Nos Savons au lait de chèvre fabriqués à froid

& Sans Huile De Palme

Pour la fabrication de tous nos savons au lait de chèvre, nous avons toujours privilégié un procédé de fabrication à froid. Pour que chaque savon soit durable, nous malaxons notre préparation avant d’être énergiquement pressée et moulée. Toujours à la main, nous découpons et estampillons chaque savon et enfin nous leur imposons un séchage lent de plusieurs semaines. Tous nos savons surgras sont exempts d’ingrédients issus de la pétrochimie.

Qu’est-ce que la Fabrication à Froid (FAF) pour nos savons au lait de chèvre ?

La Fabrication à Froid F.A.F. est une fabrication qui se déroule en deux étapes. Tout d’abord, la première étape qui est la saponification d’huiles végétales biologiques ; puis, une fois le savon obtenu et après séchage de plusieurs semaines dans un endroit sec et ventilé, la deuxième étape qui consiste à élaborer le savon entièrement à froid. Cette étape est fondamentale et cruciale dans le savoir-faire de la MAISON BERTHE GUILHEM, car la fabrication à froid atteste que notre lait de chèvre alpine, nos huiles végétales nobles telles que le beurre de karité, l’huile d’avocat, etc, ainsi que les huiles essentielles, ne subissent strictement aucune chauffe, à l’inverse d’une fabrication qui se résume à la seule saponification à froid dont l’appellation « à froid » n’est pas, selon nous et notre expérience, totalement exacte puisque la soude fait tout d’abord monter la température de l’eau à environ 80°C, puis ce mélange soude + eau participé également à une montée de la température de fusion, altérant malheureusement les qualités intrinsèques de chaque huile essentielle, huile végétale, ou tout autre ingrédient entrant dans la composition.

Qu’est-ce que la saponification à froid pour nos savons au lait de chèvre ?

La saponification à froid est donc le résultat d’un mélange de soude dans de l’eau, puis plus tard dans de l’huile. Cette méthode de fabrication est appelée Saponification à Froid car, en effet, elle n’utilise pas la chaleur d’une flamme, mais c’est la chaleur induite par l’addition de la soude à l’eau puis au corps gras qui fait monter la température du mélange.

Vos questions les plus fréquentes sur nos savons au lait de chèvre : (cliquez sur le lien pour voir la réponse)