bg_pck_210208_savon_aloe_0064

Nouveau savon BIO à l’aloè vera

Nous sommes heureux de vous annoncer la naissance d’une toute dernière création, le savon à l’aloè vera.

En réalité, il nous tenait à cœur depuis longtemps de créer ce savon puisque l’aloè vera est un actif essentiel de la plupart de nos cosmétiques. En effet, nous sommes reconnues pour la qualité de nos formulation sans eau dont l’ingrédient de base est le lait de chèvre alpine et parlons finalement assez peu de l’aloè vera. 

En découvrant la liste des ingrédients, vous pourrez juger par vous même la présence importante de l’aloè vera sous l’appellation “Aloe barbadensis”.

Si l’aloè vera est autant présent dans l’ensemble de notre gamme, c’est parce qu’il possède de nombreuses propriétés appréciées pour le maintien et la protection de l’épiderme.

L’aloè vera appartient à la famille des liliacées et est originaire des pays tropicaux. On le retrouve aujourd’hui abondamment dans les climats chauds et désertiques. Il est utilisé par l’homme depuis des millénaires en raison de sa richesse en nutriments comme par exemple les vitamines antioxydantes A, C, E et le Bêta carotène, les vitamines du groupe B  (B3, B6, B9, B12), des sels minéraux comme le zinc, le calcium ou encore le magnésium, des acides aminés (sept sur les huit indispensables à la santé), mais aussi des enzymes et des polysaccharides comme l’acémmane et le glucommane. Ainsi l’aloè vera permet une large utilisation en cosmétologie ou en phytothérapie, pour soulager les douleurs digestives par exemple. Il est donc un véritable atout santé au quotidien.

De notre côté, il nous a toujours semblé important de nous attarder sur les bienfaits de l’aloè vera en cosmétologie en raison de sa forte concentration dans nos produits. Vous avez certainement connaissance de l’aloè vera sous forme de gel qui par son action apaisante agit sur les brûlures, les gerçures, les piqûres ou les démangeaison. Dans les crèmes de jour et soins corporels, il possède une action hydratante grâce à sa richesse en eau, mais aussi une action cicatrisante et régénérante notamment grâce à l’action combinée de la vitamine C et de l’acémmane qui entrent dans la composition des tissus conjonctifs (vaisseaux sanguins, peau et cartilage). Ces deux éléments sont indispensables à l’équilibre de la régénération physiologique des tissus et agissent comme un anti ride naturel. L’aloè vera sera également très intéressante pour les personnes aux peaux exigeantes, sensibles, irritées, sujettes aux rougeurs et aux petites imperfections (acné, eczéma, psoriasis) en raison de son action anti inflammatoire et antibiotique locale. D’autre part, l’aloè vera possède un fort pouvoir adoucissant appréciable pour les peaux les plus délicates comme celles des nourrissons. On l’utilisera d’ailleurs pour calmer les érythèmes fessiers, les coups de soleil ou encore en prévention des vergetures pendant la grossesse.

Enfin, la peau étant notre première barrière de défense contre les agressions externes, elle fait régulièrement face à de multiples agressions comme la pollution, le froid, les virus où les produits chimiques présents dans nos vêtements. Ainsi, la présence de vitamines anti-oxydantes dans l’aloè vera participe considérablement à la lutte contre le vieillissement cellulaire et protège la peau du stress oxydatif. 

L’aloè vera est donc une plante remarquable qui a parcouru des siècles d’histoire grâce à ses nombreux bienfaits pour la santé. D’ailleurs, il est raconté que Cléopatre utilisait l’aloè vera pour entretenir sa beauté. Dans la médecine ayurvédique, il est également nommé kumari qui signifie “médecine de la jeunesse”. En 973, le premier herbier chinois l’élève au rang de “symbole d’immortalité”… autant de récits qui laissent entrevoir les qualités remarquables de l’aloè vera.

Nous espérons que ce nouveau savon à l’aloè vera ainsi que nos très nombreux soins qui en contiennent seront à la hauteur de vos attentes même si nous ne doutons pas qu’ils sauront parfaitement répondre à vos besoins.

Emeline LACAÏLE – Naturopathe de la maison BERTHE GUILHEM

Comments are closed.